Quand le village se réveille !

 

Un beau paysage qui fait rêver ce qui en save au petit matin le pilon et le mortier a leur valeur et leur signification d’une société noire africaine. Les femmes rurales, ils ont des lourdes tâches quotidiennes et pénibles. Ils pilent, prendre de l’eau, balai la cour, font la cuisine, occuper des enfants simultanément.

Dans le village de Maniga (Ethnie) dont la bravoure des femmes comme dans les villages maliens contribuent au développement du pays sans que le citadin ne le sache. Les Manigas un peuple de cultivateurs, leur vie quotidienne est rythmée par la succession des saisons et des travaux qui s’y rapportent.