L’Arche « Kamandjan donda na bôda »

(la Porte d’entrée et de sortie de Kamandjan)

Située au village de Siby. Ce paysage culturel et naturel est une véritable arche sculptée. Ce massif sert de muraille de protection à tout le village de Siby. Selon la légende, l’Arche est attribuée à Kamandjan, l’un des plus grands lieutenants de Soundjata Kéïta.


Le preux et légendaire général aurait  sculpté le massif granitique d’un seul coup de sabre, lors de démonstrations de puissance et de pouvoirs occultes, face à Soumangourou KANTE et ses troupes.

A cet endroit sans issue, Il aurait frayé un passage pour ses troupes. La dissuasion par la magie aurait eu l’effet escompté. Le chef de guerre Soumangourou renonça à attaquer les troupes de Kamandjan, craignant la défaite. Ainsi, Kamandjan laissa aux générations futures les traces matérielles de sa puissance.

L’Arche de Kamandjan est un site naturel et historique impressionnant. Elle est un symbole pour toutes les familles Camara du Mandé originel.

Elle a abrité des événements majeurs pour la fondation et l’épanouissement de l’Empire du Mali, Kamadjan, dernier grand roi des Camara, a transféré l’essentiel de son pouvoir politique et le secret des cases sacrées à Soundjata Kéïta, après son retour d’exil de Méma.

Les sites associés à l’Arche de Kamadjan sont la Grotte des lions ‘’humains’’ ; le lieu de camping ; le lieu de divination de Kamadjan ; la grotte sacrée de Kamadjan ; la grotte de sacrifice ; le site historique de Telikourou ; les voies d’escalades.